Linky à Colomiers : la mauvaise foi de la maire au conseil municipal

Le conseil municipal du jeudi 18 octobre a encore illustré ce que nous avions dénoncé il y a déjà trois ans sur ce blog, à savoir le caractère anti-démocratique de la posture de la maire de Colomiers (voir ici) dans les débats du Conseil municipal. Lors de ce conseil, la municipalité présentait un avis présentant sa position sur les compteurs Linky et formulant un certain nombre de demandes à Enedis (droit à l’information, droit au respect de la propriété privée…). Le groupe Vivre Mieux à Colomiers avait prévu d’intervenir à deux voix. C’est ainsi que prenant la parole en premier, j’annonçais que M. Jimena s’exprimerait également en suivant. Je vais d’abord transcrire dans cet article ce que j’ai dit, puis les réponses de la maire et enfin je développerais mes commentaires à ses réponses et plus largement à cette nouvelle séquence anti-démocratique du conseil municipal. Continuer à lire … « Linky à Colomiers : la mauvaise foi de la maire au conseil municipal »

L’inexorable déclin du Parti socialiste à Colomiers

cropped-dscf4231Colomiers, deuxième ville de la Haute-Garonne (35 000 habitants) après Toulouse, détient la particularité d’être dominée, sur le plan politique, par le Parti socialiste depuis plus de 70 ans. Cette domination a longtemps été sans partage et sans fausses notes notables. Jusqu’à ce 27 mars 2011, date de l’élection surprise de Patrick Jimena (EELV) aux élections cantonales face au secrétaire de la plus importante section socialiste de Midi-Pyrénées. Un séisme politique inattendu que rien ne laissait présager tant il paraissait inconcevable qu’un socialiste puisse perdre une élection dans ce type de scrutin.
Continuer à lire … « L’inexorable déclin du Parti socialiste à Colomiers »