Notre Dame des Landes, Sivens : Manuel Valls, l’attiseur de violence

manuel-valls-gouvernement-combatJeudi 16 octobre, lors des questions au Sénat, le premier ministre a affirmé à propos de l’aéroport de Notre Dame des Landes : « ce projet nous le soutenons, il se fera », assurant que « l’Etat ne cèdera jamais face aux intimidations d’une minorité d’individus ultra-violents ». Droit dans ses bottes, il a ajouté : « notre pays est un Etat de droit. Une fois que la justice a tranché, ces décisions doivent être mises en oeuvre et le gouvernement ne peut pas accepter qu’une minorité d’opposants radicalisés fassent obstacle à l’intérêt général et à l’application des décisions de justice ».
Lire la suite