Justice pour les enseignantes grévistes de la faim de Toulouse !

arton31912-cbc63Six enseignantes du collège Bellefontaine à Toulouse avaient participé à un mouvement de grève reconductible de trois semaines au mois de décembre dernier. Comme la majorité de leurs collègues (la grève avait été suivie à 75%), elles demandaient l’application des décrets de loi sur l’éducation prioritaire qui prévoit des moyens supplémentaires pour les collèges qui expérimentent la réforme REP dont le collège Bellefontaine était préfigurateur en tant qu’établissement pilote. Une longue grève pour faire appliquer la loi, une grève pour avoir les moyens de réellement travailler dans un environnement difficile. Lire la suite